Acheter à Marseille

Acheter un appartement à Marseille

Le HCSF vous aide à acheter un appartement en pays de Marseille !

Il y a un an, le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) recommandait aux banques de restreindre les robinets du crédit au grand dam des emprunteurs les moins aisés écartés de facto de l’accès à la propriété.
Excellente nouvelle ! Réuni pour sa vingt-septième séance, le HCSF a revu sa position et il a décidé d’ajuster sa recommandation.

Vous souhaitez acheter un appartement en pays de Marseille ? Grâce aux nouvelles consignes du HCSF, ce sera plus facile qu’il y a quelques mois. Dans les faits, ça change quoi ?
Le HCSF a porté la marge de flexibilité pour la production de crédits dérogeant à ses recommandations de 15 % à 20 %, mais davantage ciblée sur la primo-accession. Une décision qui devrait avoir un impact positif sur ceux qui ont un projet immobilier en 2021 – avec une baisse mécanique du taux de refus attendue !

Les banques et la marge de flexibilité 

« La hausse de la marge de flexibilité à 20 % est une très bonne nouvelle témoignant de la volonté du HCSF de laisser davantage de marge de manœuvre aux banques et de leur renouveler sa confiance dans leur juste appréciation du risque… A raison puisque, en plus des recommandations, les banques ont leurs propres garde-fous et exigences en matière d’apport personnel, d’épargne de précaution et de reste-à-vivre qui leur permettent de s’assurer de la solvabilité à court et moyen terme de ceux à qui elles accordent des crédits » analyse Sandrine Allonier.

A noter : les banques utilisent d’ores et déjà cette marge de flexibilité de 20 %, mais dès cet été elles devront s’y limiter : en septembre, d’après les dernières données disponibles de  ACPR du Suivi mensuel de la production de crédits à l’habitat, la part des crédits accordés avec un taux d’effort supérieur à 35 % atteint 21,16 %.
Cette proportion atteignait 28,41 % en septembre 2019, mais elle n’a cessé de diminuer mois après mois tout au long de l’année 2020, sous l’impact des recommandations, ce que n’a pas manqué d’apprécier le HCSF…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.