Sécurisez votre projet de vente au niveau juridique et administratif

Savez-vous que pour vendre un bien, connaître et respecter la législation est essentielle ?

A première vue, la vente d’un bien immobilier est une opération simple réalisée par un propriétaire qui souhaite se séparer de son bien immobilier au profit d’un acheteur qui accepte de l’acquérir à un prix convenu.

En réalité, la vente immobilière est encadrée par une réglementation très pointue avec un long procès juridique.

Pour beaucoup de client, c’est une étape qui peut s’avérer source de stress et de préoccupations : vous souhaitez bien faire et c’est normal, en revanche, vous n’avez peut-être pas toutes les cartes en mains.

Voici trois actions fondamentales à réaliser par vos soins pour sécuriser votre projet de vente, au niveau juridique et administratif :

1/ Prendre contact avec un diagnostiqueur agrée.

Vous devrez prendre contact avec un cabinet d’expertises agrée, choisissez-le bien ! Celui-ci vous fera les diagnostics obligatoires, pour la mise en vente de votre bien, attention comme très souvent, le moins cher ne sera probablement pas le plus à même de vous faire la prestation de façon professionnelle.

Sachez que vous ne pouvez diffuser votre annonce sur internet, sans renseigner le Diagnostic de Performance Énergétique.

Vous devrez impérativement avoir réalisé ces diagnostics lors du compromis de vente chez le notaire.

Vous devrez également vous créer un dossier complet que vos acquéreurs pourront consulter s’ils souhaitent se positionner.

Il sera important de ne rien leur cacher, sous peine d’être pénalement poursuivi pour vices-cachés.

S’il y a des travaux à terminer ou effectuer, vous pourrez présenter des devis de différents artisans : attention, cela peut prendre beaucoup de temps et d’énergie.

2/ Prendre contact avec un notaire.

Il vous faudra également vous entourer d’un notaire réactif et à l’écoute, pour préparer le compromis de vente.

Ce notaire sera garant de la réussite de votre projet.
Attention : des délais trop importants pourront vous faire perdre votre acheteur qui pourrait se diriger vers un autre bien.

3/ Attention à la solvabilité de vos acheteurs.

Vous devrez également être sûr de la solvabilité de vos acquéreurs.

Saviez-vous qu’une vente sur quatre, de particulier à particulier n’allait pas jusqu’au bout à cause d’un problème de financement ?

Il est impératif de leur demander une attestation de leur courtier ou de leur banque sur leur capacité d’achat de votre bien.

Les conseils que je vous donne sont très simples à mettre en application ! Ils ont déjà aidé un certain nombre de clients à vendre plus rapidement et sans aucune négociation.

Le plus important dans ce processus est d’être bien entouré.

Pour vendre en toute sérénité, contactez-moi, je me ferais un plaisir de poursuivre cet échange, en vous donnant des conseils plus approfondis et sur mesure afin de sécuriser votre transaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.