« Proposer des photos HDR faites par un photographe professionnel ». Nous avons la solution. Appelez-moi !

Voici quelques conseils afin de mettre en avant votre bien avec des photos professionnelles, ceci afin de faciliter votre projet de vente.

La photographie immobilière de qualité ne s’improvise pas. Il existe toute une série de règles et techniques à maîtriser avant de réussir à correctement mettre en valeur un bien qui se trouve sur le marché.

Le choix et la qualité des photos est primordial.

En 2 secondes, il faut susciter l’envie auprès des acheteurs. Les photos représentent 60% du temps passé sur les annonces immobilières sur Internet.

Les photos professionnelles permettent de vendre plus vite et plus cher.

Quelques conseils pour réussir vos photos :

  1. Utilisez un appareil de qualité et un objectif grand-angle

La chose la plus simple à faire pour obtenir des photos immobilières de qualité est d’utiliser un appareil photo de qualité. Le marché d’aujourd’hui contient un grand nombre d’appareils compacts « haut de gamme », mais l’idéal reste toujours le reflex à objectifs interchangeables.

  1. Mettez de l’ordre dans votre bien

Une maison arrangée est une maison accueillante. Votre bien doit être propre et rangé lors de votre prise de photos.

Pour une photo réussie, le strict minimum d’objets quotidiens est préférable, autrement, les pièces surchargées deviennent moins agréables à vivre et perdent aussi en impression d’espace.

Un potentiel acquéreur ne pourra s’y projeter facilement. 

Faites donc place nette : remettez la vaisselle dans les placards, rangez les vêtements dans les armoires, cachez les produits de beauté dans les salles de bains. Tout ceci améliorera énormément l’aspect de vos photos.

  1. Ouvrir les stores et allumer les lumières

Afin d’améliorer encore la sensation de grandeur, laissez entrer un maximum de lumière naturelle. De plus, en allumant également les lampes et luminaires, même en pleine journée, vous obtiendrez une image beaucoup plus chaleureuse et accueillante.

Cela peut sembler contre-intuitif d’allumer les lumières durant la journée, mais il est important d’équilibrer la luminosité externe avec l’éclairage d’intérieur surtout lorsque le soleil brille fortement.

Attention à la surexposition !

  1. Faire ressortir les petits détails charmants

Les petits détails peuvent faire toute la différence dans la photographie d’intérieurs et d’architecture. Que ce soit une salle de bain refaite, un parquet en bois massif débordant de caractère ou encore une décoration murale particulière, il faut accentuer les atouts charmants de l’endroit.

  1. Gérer la lumière difficile avec la technique HDR

 

Dans des situations d’éclairage complexe où, par exemple, la vue par la fenêtre est tout aussi importante que l’espace intérieur, il s’avère parfois judicieux d’utiliser la technique HDR : High Dynamic Range, ou Haute Plage Dynamique en français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.